Aéroport Charles de Gaulle - Terminal 4 : accès routiers et autoroutiers

Paris – Charles de Gaulle : le futur Terminal 4 est en marche
Reconfigurer les accès routiers et autoroutiers aux terminaux 1, 2 et 3 dans le cadre de la construction du terminal 4

Maître d’ouvrage : Aéroports de Paris (ADP)
Mission : Etudes d'impact, dossier Loi sur l'eau, Inventaire faune/flore et zones humides, mesures acoustiques, coordination des études sur la qualité de l'air.
Equipe : SCE
Compétences mobilisées : routes et autoroures, paysage, écologie, politique de l'eau, hydrobiologie, acoustique, qualité de l'air, juridique
Calendrier : 2018 - en cours

Missions SCE :

  • Etude de scénarios alternatifs à ceux d'ADP,
  • Faisabilité technique et financière (niveau APS),
  • Intégration paysagère du projet,
  • Production de perspectives d'ambiances.

Projet phare des aéroports de Paris, le futur Terminal 4 de Roissy – CdG accueillera 40 millions de passagers à horizon 2037, une capacité équivalente à celle d’Orly.

Les études sont donc lancées et les travaux devraient commencer au premier semestre 2021.

C’est dans ce cadre qu’ADP a confié aux équipes de SCE la maîtrise d’oeuvre des infrastructures d’accès au futur terminal, soit l’accès routier à l’ensemble de la plateforme Roissy Charles de Gaulle. En plus des aspects techniques liés aux routes, interconnexions et dessertes, et la cinquantaine d’ouvrages d’arts, nos équipes accompagnent également le projet sur le volet environnemental.

La valeur ajoutée de SCE pour une telle complexité de projet réside à la fois dans la qualité des expertises mais également dans son ADN favorisant le « travailler ensemble ».
Concrètement sur la plateforme de Roissy, sont ainsi mobilisés des ouvragistes, VRD-istes, projeteurs, urbanistes, paysagistes, naturalistes, hydrogéologues, énergéticiens, acousticiens, …

Social wall